Le jogging qui a ses bienfaits n'est pas seulement une mode ou l'engouement d'un moment., c'est une activité sportive à part entière intégrée dans la pratique quotidienne. Il se pratique après avis médical  à tout âge, avec l'intensité et au rythme de chacun
Le temps des fêtes qui est pour le plus grand nombre une parenthèse à la morosité, temps des cadeaux à donner et à recevoir, des retrouvailles familiales, et pour beaucoup qui sont dans le besoin, un temps de plus grande solitude. Ces personnes sont tout près de nous, souvent dans nos familles. Sur la même médaille, l'autre face est la générosité, non pas charitable mais fraternelle.
Iran -lapidation
Une femme iranienne est condamnée à mort.
Son crime : l'adultère.
C'est ainsi  que cela se passe en Iran. Pour expier son crime , elle st condamnée à la lapidation.
On doit respecter les lois et la justice de ce pays. On ne doit pas dire un mot  sur ce qui est  tout à fait banal qu'un criminel soit jugé et que la sentence soit appliquée.
Oui, mais il se trouve que cette femme est condamnée à la lapidation. C'est à dire qu'elle sera enterrée debout entièrement,  ne laissant à l'air que sa tête. Des cailloux calibrés pas trop gros pour ne pas amener une mort rapide sont disposés là pour que chacun des assistants à la cérémonie puisse lui jeter la pierre. Un responsable mandaté  est présent pour écarter ceux qui tenteraient, de lui donner une mort trop rapide.
Bordeaux vue du ciel
Liu Xiaobo. Prix Nobel de la Paix 2010.
Il y a bien deux mondes qui sont inconciliables.
Comme l'argent n'a pas d'odeur on fait commerce avec tout  le monde et on fait argent de tout avec souvent la même monnaie.
Mais pour ce  qui est de la conscience, du sentiment de la dignité et du respect de la personne, - en  fait de la simple raison- il y a une divergence radicale.
chineOn a bien entendu dire que la culture chinoise était la plus ancienne du monde. On a rapporté les mœurs  raffinés des chinois, la délicatesse de leurs manière,  la grâce particulières qu'avaient leurs femmes à marcher et à  servir le thé, leur art de la porcelaine, et du dessin.... mais dans le même temps, on savait que la prétendue grâce de la démarche des femmes étaient due à une infirmité provoquée dès le plus jeune âge jusqu'en 1911. On coupait  des têtes chaque matin à tous les carrefours sans même attirer quelque curiosité imprudente des passants. Tout cela, que ce soit sous un régime ou un autre, le même mépris de l'homme, la même servitude de la femme, chacun selon son mode de supplice.
On nous dit que tout cela est du passé, et si un "protestataire" modéré est en prison et que le Prix Nobel a été décerné en grande cérémonie devant sa photographie, nous n'avons pas à dire notre mot et que chaque peuple a son sens de la démocratie, et que nous devrions balayer devant notre porte, et qu'on doit respecter la souveraineté des états...Ce qui est bon pour un Européen en matière de liberté humaine est mauvais pour un chinois.  En un sens, c'est vrai , car toute tentative pour être libre peut lui valoir des années de prison ou la mort !
La Chine est un partenaire commercial qu'on doit craindre. Ses ouvriers adroits travaillent pou 100 euros pas mois et pensons aux jouets de nos enfants, à nos ordinateurs, nos voitures, nos vêtements, nos avions bientôt...comment ferions-nous sans eux ! Ils sont en Afrique, en Amérique du Sud ; ils sont partout où ils peuvent payer avec leur nouveaux milliards.. Alors taisons- nous, et comme dit un personnage cynique de Beaumarchais, ces gens-là ont avec leur argent des arguments sans réplique.
Ce qu'on remarque cependant c'est qu'ils font quand même attention face à la désapprobation occidentale  Ils ont en fait davantage que nous, conscience de la  force de cette aspiration à la démocratie, et ce seul Prix Nobel leur fait prendre beaucoup de précautions. C'est certainement une certaine garantie qu'un trop mauvais sort ne sera pas fait au dissident emprisonné Liu Xiaobo. Prix Nobel de la Paix 2010. Ils disent que c'est une farce, mais en attendant elle ne les fait pas rire